Rechercher
  • Votre pharmacien

LE CONSEIL DE VOTRE PHARMACIEN

Vous prenez un traitement pour une allergie respiratoire (asthme, rhinite allergique, rhume des foins, conjonctivite) ? Il est très important de ne pas l’interrompre brutalement ou d’en modifier seul la posologie. Le risque serait d’aggraver vos symptômes.

Vous prenez un traitement pour une allergie respiratoire (asthme, rhinite allergique, rhume des foins, conjonctivite) ? Il est très important de ne pas l’interrompre brutalement ou d’en modifier seul la posologie. Le risque serait d’aggraver vos symptômes.



Vous avez un doute sur votre traitement ? Téléphonez à votre médecin prescripteur pour en parler avec lui.

Par ailleurs, sachez qu’à date, il n’y a aucune preuve que la prise de corticoïdes inhalés ou d’antihistaminiquesfavorise l’infection au SARS-CoV-2 ou le développement d’une forme grave du COVID-19. La mise en gardeconcernant les corticoïdes et les AINS concernait leur introduction lors d’un épisode infectieux et non un traitement au long cours.

De même, les immunothérapies allergéniques (désensibilisation) doivent être poursuivies, d’autant plus que les produits pour l’immunothérapie sublinguale sont reçus par voie postale à domicile et que les autres formes (comprimés) sont disponibles à la pharmacie d’officine.

Fuyez les allergènes et adoptez les mesures d’hygiène comme l’aération régulière du logement confiné pour lutter contre les acariens et la poussière, le nettoyage et l’aspiration réguliers des draps, oreillers, tapis,etc. et la lutte contre l’humidité.

Enfin, si les symptômes ressentis ressemblent à ceux du COVID-19 (toux, picotements dans la gorge, etc.), ils ne s’accompagnent jamais de fièvre et surtout, vous êtes capables de les reconnaître d’une année sur l’autre !

Pour lire les recommandations de la Société Française d’Allergologie :

2 vues

TEL : 04 76 95 11 03

©2020 par pharmacievillarddelans.com. Créé avec Wix.com